Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Donner Zakate Al Fitre en valeur n'est pas une Bidaâ

 

Question : Je suis convaincu que Zakate Al Fitr se donne en nourriture. Mais en France, ils veulent de l’argent et refusent la nourriture même un somalien sans papier me l’a refusée. Alors je l’ai mise devant la porte d’un pauvre qui a pris ce qui lui plaisait et a déposé devant la mosquée ce qu’il ne voulait pas.

Comment faire pour l’année prochaine sachant que je ne donnerai pas d’argent et que c’est une innovation ? Peut-on l’expédier à l’étranger et comment faire pour respecter le temps de la Zakate ?

 

Réponse : Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète. Donner la Zakate Al Fitre en valeur est un sujet de divergence entre les Foukahas. La majorité des Oulémas l’interdit tandis que d’autres l’autorisent.

Un troisième groupe soumet le sujet à l’intérêt confirmé des bénéficiaires. Si cet intérêt est évident, c’est autorisé de donner la valeur de la Zakate, sinon c’est interdit. Ce dernier point de vue éminent est celui de l'imam Ibn Taymiya.

Sur ce, si les pauvres dans votre région n’acceptent pas la Zakat en nourriture et manifestent leur besoin en argent, alors vous leur donnez la Zakate en argent. Par ailleurs, nous vous avisons qu’il est incorrect de qualifier de Bidaâ (innovation) l’avis qui autorise de donner la Zakate en argent. Parce que la question est un sujet de jurisprudence (Idjtihad) où la divergence des avis est tolérée. A notre connaissance, personne n’a qualifié cette opinion de Bidaâ. Et Allah Sait mieux.

Abdallah Al Fakih

 

 

Remettre la Zakat à une seule personne ou plusieurs

 

Question : Doit-on remettre cette zakat à une seule personne ou à plusieurs 

 

Réponse : Louanges à Allah.

Il est permis de donner la zakat à une ou à plusieurs personnes.

Allah est le garant de l’assistance.

 

Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultance Religieuse, avis n°1204

 

 

Transfert de Zakat Al Fitr

 

Question : Nous sommes une famille marocaine résidant en France où nous passons le Ramadhan. Nous envoyons Zakate Al Fitr au Maroc pour notre famille qui en a besoin.

Ma question est: Est-ce que c'est Halal ou Haram ?

 

Réponse : Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète. A l’origine la Zakat - Al Fitr ou celle des biens - ne doit être attribuée qu’aux bénéficiaires du pays où la Zakat est due conformément au hadith du Prophète quand il a envoyé Mouadh au Yémen. Le Messager de Dieu a dit : « Informe-les qu’Allah a prescrit une Zakat qui est prélevée de chez leurs riches ensuite est restituée à leurs pauvres.» (Boukhari et Muslim).

En conséquence, les bénéficiaires de la Zakat du pays sont alors privilégiés par rapport à ceux d’un autre pays. Il faut la leur donner tant qu’il y en a un qui la mérite. Si vous ne trouvez pas de bénéficiaires, il faut la transférer à un autre pays. Il est aussi permis de transférer sa Zakat si vous savez que les bénéficiaires de votre pays vont recevoir d'autres Zakates lesquelles résoudraient le problème de leur pauvreté alors que ceux à qui vous la transférez sont excessivement nécessiteux.

Le transfert de cette Zakat se confirme si le nécessiteux qui en bénéficie est un parent par exemple un frère (ou tout autre) parce que ce serait, en plus de la Zakat, un lien de parenté (Arrahim). Toutefois nous précisons qu’il vous est illicite de remettre la Zakat au père, à la mère et aux enfants même s’ils sont pauvres car leur subvention vous est obligatoire. Vous devez subvenir à leurs besoins avec votre argent personnel et non avec la Zakat qui est le droit des autres. Et Allah Sait mieux.

 

Abdallah Al Fakih

 

 

Donner Zakate Al Fitr pour une mosquée

 

Question : J'habite dans un village en France. On constate qu'il n'y a pas de pauvres.

Est-ce que nous pouvons donner Zakate Al Fitr à notre mosquée ?

 

 

Réponse : Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète. Les gens à qui on donne la Zakat Al Fitr sont les pauvres et les nécessiteux musulmans car le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit : "Rendez-les riches en ce jour." (Darakoutni et Bayhaki).

Sur ce, il est illicite de la donner à une mosquée ou toute autre utilité publique. Celui qui ne trouve pas de pauvres dans sa ville, doit envoyer sa Zakat à une autre ville où il y a des pauvres; pour que sa responsabilité soit dégagée de cette obligation. Et Allah Sait mieux.

D. Abdallah Al Fakih

 

 

L’achat anticipé des denrées devant constituer la petite zakat

 

Question : Un centre islamique en Occident procède à l’achat d’une quantité de riz par exemple dix jours avant la fête puis il déclare sa disponibilité à recueillir des musulmans des sommes à titre de petite zakat puis il l’acquitte à leur place. Il procède de la sorte, car il ne pourrait pas acheter les quantités de riz nécessaires à un jour ou deux de la fête. Quel est le règlement à appliquer ?

 

Réponse : Louange à Allah. Nous avons soumis la question à son éminence Cheikh Muhammad Ibn Salih al-Outhaymine (qu'Allah le préserve), voici sa réponse : Il n’y a aucun mal à ce que le Centre achète des denrées par anticipation et les revende à ceux qui désirent s’en procurer pour en faire leur zakat de rupture de jeûne, quitte à l’acquitter en temps légal.

 

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

 

 

Acquitter la zakat de ses enfants solvables.

 

Question : Certains pères veulent acquitter la zakat de leurs enfants solvables.

Que doit faire le père ?

 

Réponse : L’enfant solvable doit acquitter sa propre zakat. Si son père le fait à sa place, il n’y a aucun mal. Ce qui est surtout vrai quand le père a l’habitude de donner la zakat annuelle à la place de tous ses enfants même adultes et employés, car il aime perpétuer son habitude.

Le père peut sentir de la gêne et de l’embarras si son fils lui dit de ne pas supporter sa zakat, que le fils le laisse faire et le fasse pour son compte plus tard. Le maintien de l’acquittement de la zakat à la place des enfants traduit pour certains la sauvegarde du lien unissant l’enfant à son père et symbolise l’acceptation par le fils de la tutelle et la supervision paternelles . Que le fils donne à son père l’occasion de se livrer à une pratique qui lui procure du plaisir . Allah est responsable d’arranger les affaires de tous.

 

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

 

Allah SWT Sait mieux

 

Allahouma Sali ala Sayyidina Muhammed wa alihi wa sahbihi wassalim

 

Partager cette page

Repost 0
Published by