Dimanche 5 septembre 7 05 /09 /Sep 16:17


mouru-koor.jpg

La zakat el Fitr (aumône de fin de ramadan) ou Mourou Koor en wolof est une recommandation du Prophète PSL qui incombe à tout musulman.  



En effet, le Messager d’Allah PSL a prescrit la Zakât el Fitr à la fin du Ramadan.

D’après  ibn ‘Omar RAA : « Le Messager d’Allah PSL  a institué la Zakat d'al-Fitr l’aumône de la rupture du Ramadan de la valeur d'un Saa' de dattes ou d'orge (environ 2, 5 kg), due par tout musulman, libre ou esclave, grand ou petit, homme ou femme ». (Bukhari et Muslim)

 

 

Elle représente un Saa’ de Nourriture parmi les aliments que les hommes ont pour habitude de consommer.

 

Abû Sa’îd a déclaré : « Nous versions le jour de l’Aïd à l’époque du Prophète PSL un Sa’ de nourriture. Notre nourriture d’alors était l’orge, le raisin sec, le fromage sec et les dattes. » (Bukhari)

 

Elle est un devoir pour tout musulman libre, qui a de quoi se nourrir lui et sa famille pour au moins un jour et une nuit et qui dispose d’un surplus de nourriture. Celui-ci se doit de la sortir pour lui et tout ceux qui sont à sa charge, tels que sa femme, ses enfants, ses employés…Bien sûr, à condition que ceux-là soient musulmans.  (Al Bayhaqui et Daraqoutni) 

 

 

 Le but de la zakat el fitr :

 

Elle purifie l'âme de ce qui l'aurait souillée pendant le jeûne, tel que bavardage et propos obscènes.  

Elle procure au pauvre de quoi manger le jour de l'Aïd et de s'abstenir de quémander.


D’après Ibn ‘Abbass (Qu’Allah l’agrée) :  

 
« Le Messager d’Allah (Paix et Salut sur Lui) a imposé l’Aumône de la rupture du jeûne car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres. Celui qui l’accomplit avant la prière, elle sera une Zakat acceptée, quant à celui qui la donne après la prière, elle lui sera considérée comme une simple aumône parmi tant d’autres»

Néanmoins, si l’individu n’est pas au courant de l'Aïd (la Korité) avant la fin de la prière, s’il se trouve au moment de verser la Zakât el Fitr, à l’extérieur de la ville ou dans un endroit où il ne trouve personne à qui la donner, le cas échéant il peut toujours la verser après la prière dès qu’il en a la possibilité, mais certes ALLAH SWT Seul Sait !

 

 

    La nature  et quantité de Zakat el fitr : 

Sa Sa quantité est évaluée à un « Saa' », mesuré par quatre fois la contenance des deux mains (environ 2,5 kg) de la nourriture la plus généralement en usage dans la région, telle que blé, orge, dattes, riz, raisin sec, fromage, etc.



Pour le Sénégal donc, Il faut deux kilos et demi (2,500 kg) par tête pour ce qui est du riz, du mil "souna", maïs,  et les céréales du même genre.

Pour le riz, ou pour tout autre produit différent de ceux-là, on cherche un récipient qui contient exactement deux kilos et demi de mil "souna" et on s'en sert comme d'une mesure ainsi on ne les pèse pas.

Abou Saïd RAA a dit :

Du vivant du Prophète RAA  nous acquittions de la Zakat El-Fitr à raison d'un Saa' de blé, d'orge, de fromage ou de raisin sec pour chaque membre de la famille, grand ou petit, libre ou esclave.   (Al-Boukhari et Mouslim)

Il est important de savoir que la majorité des juristes (Fouqaha) n’ont pas permis de sortir l’Aumône de la rupture du jeûne par son équivalent (El Quima), c’est à dire en argent ou autres.

Il n'a pas été rapporté que le Prophète PSL l'eût accomplie en espèces, ses compagnons  RAA  non plus.

Il n'est pas permis de la donner en dehors des produits alimentaires, même de l'argent sauf pour Abu Hanîfah .  

  

Abou Hanîfah r.a et Soufyân At Thawri r.a. étaient d'avis qu'il est permis de s'acquitter de la Zakât el Fitr en donnant l'équivalent en monnaie du poids d'aliments prescrit par le Prophète Mouhammad PSL.

Pour ce qui est de l'argumentation de l'Imâm Abou Hanîfah r.a., en fait, en matière de Zakat el-Fitr, il suit la même approche qu'en ce qui concerne l'aumône obligatoire, la Zakât.

Pour lui, dans cette aumône, c'est l'aspect d'entraide sociale qui est fondamental et qui prime.Pour eux, la Zakât est surtout un devoir financier imposé aux riches afin de satisfaire aux besoins des plus démunis: A partir de là, les hanafites sont d'avis que l'essentiel est de satisfaire au mieux les besoins du pauvre et du nécessiteux. Ils permettent donc toute méthode d'acquittement qui respectera cet objectif.

Face à eux, l'Imâm Ach Châféi r.a., l'Imâm Ahmad r.a., l'Imâm Mâlik r.a. et un très grand nombre d'autres savants sont d'avis que la zakat el-Fitr ne peut être donnée qu'en nature.

Ainsi, les savants châféites, mâlékites et hanbalites prennent avant tout et surtout le côté rituel de la Zakât en considération (d'où la position qui consiste à ne permettre l'acquittement de la Zakât  que de la façon indiquée par les références authentiques rapportées du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), comme c'est le cas pour les autres "Ibâdâtes" (actes d'adoration).

De plus, l’avis d’Abou Hanifa (Qu’Allah l’agrée) est un effort de réflexion de sa part, donc cela l’expose soit à tomber juste ou bien à se tromper, mais dans les deux cas il a une récompense, car c’est un « Moujtahid ». Quant à la récompense, elle est tirée du Hadith : « Lorsque le juge fait un effort (dans un jugement), s’il tombe juste il aura deux récompenses et s’il se trompe il n’a qu’une récompense » 

 

La majorité des juristes s’est limitée à ce qui a été rapporté dans la Sounnah quant au fait de la sortir en nourriture. 

  A travers les Hadiths que nous avons cités, nous voyons que c’est le Prophète PSL qui a ordonné de la sortir en nourriture.

 Quant à ceux qui disent que notre époque est différente, il faut savoir que le Coran est valable pour tous les temps et tous les lieux. De même, nous pouvons ajouter à cela que l’argent existait déjà du temps du Prophète PSL et l’on constate cela à travers le troisième pilier de l’Islam qui est la « Zakat » dont l’une de ses catégories est l’argent.

 S’il avait été préférable de donner la Zakat El Fitr en argent au lieu de la nourriture, les compagnons du Prophète (Qu’Allah les agrées) qui étaient les meilleurs hommes que la terre n’ait jamais porté, l’auraient autorisé.

   

Si cela était permis, Allah  nous l’aurait légiféré, or Allah nous dit :

 "Et ton Seigneur n’oublie point " S19 V64

  Donner la Zakat El Fitr en nourriture, c’est faire revivre la Sounah du Prophète (Paix et Salut sur Lui ) 

 

En définitive, il n'est pas permis de la donner sous autre forme que des produits alimentaires, même de l'argent sauf en cas de nécessité. Ce qui résume la réponse du Dr. Abdallah Al Fakih  sur le fait de donner la zakat el fitr en argent ; voci ce qu’il répondu : 

«   Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète. Donner la Zakate Al Fitre en valeur est un sujet de divergence entre les Foukahas. La majorité des Oulémas l’interdit tandis que d’autres l’autorisent.

Un troisième groupe soumet le sujet à l’intérêt confirmé des bénéficiaires. Si cet intérêt est évident, c’est autorisé de donner la valeur de la Zakate, sinon c’est interdit. Ce dernier point de vue éminent est celui de l'imam Ibn Taymiya.

Sur ce, si les pauvres dans votre région n’acceptent pas la Zakat en nourriture et manifestent leur besoin en argent, alors vous leur donnez la Zakate en argent. (..)

[Moufti:  Le centre de la fetwa est présidé par D. Abdallah Al Fakih]

Voir également les Questions au sujet de la Zakat 'el Fitr 

 

Personnellement, si je ne trouve pas quelqu'un qui accepte de prendre ma Zakat'el fitr en nourriture dans ma ville (Dunkerque, en France), je fais donner ma Zakat en nourriture au Sénégal. Il m'est aussi arrivé de la donner à des étudiants musulmans ici.

 

Quand doit- on sortir  la  zakat el fitr ?

D’après le Hadith d’Ibn ‘Omar (Qu’Allah l’agrée) :  
« Le Messager ( Paix et bénédiction sur lui ) nous a ordonné de sortir la Zakat El Fitr et de la donner avant que les gens ne sortent pour la Salaat »

 Elle devient obligatoire dès la veille de l'Aïd. Quant au moment de sa remise il est comme suit :

·         Un temps admissible où il est possible de remettre cette Zakat un jour ou deux avant l'Aïd.

·         Un temps obligatoire préférentiel : c'est le jour même de l'Aïd depuis l'aube jusqu'avant l'accomplissement de la prière.  C'est la recommandation du Prophète PSL.

 

Ibn Abbas PSL a dit :

Le Prophète PSL a institué cette Zakat comme purificatrice du bavardage et des propos indécents et pour donner à manger aux pauvres.  Celui qui s'en acquitte avant la prière, elle sera pour lui agréée comme Zakat de Fitr, mais livrée après la prière, elle sera considérée comme une simple aumône.

 

On peut également la donner un ou deux jours en avance, mais pas au-delà. La preuve de cela est tirée du Hadith d’après Nafée’ qui dit qu’Ibn ‘Omar (Qu’Allah l’agrée) la donnait à ceux qui en avaient le droit. Il leur remettait un ou deux jours avant la rupture ( fin du mois de Ramadhan).

Par contre, il n’est pas permis de la retarder après ce temps légal, sans aucune excuse. Comme cela est spécifié dans le Hadith cité plus haut : « Celui qui l’accomplit avant la prière, elle sera une Zakat acceptée ».

 

  A qui doit-on donner la Zakat El Fitr ?  

Elle doit être donné aux pauvres, d’après le Hadith d’Ibn ‘Abbass (Qu’Allah l’agrée) cité plus haut : « … et elle est aussi une nourriture pour les pauvres ».

Le Prophète PSL a dit : Epargnez leur la mendicité le jour de l'Aïd.

 

Elle peut être donnée à un proche qui est dans le besoin ou à tout nécessiteux. Cela concerne la personne ayant juste de quoi subvenir aux besoins de sa famille ou moins que cela.



Quelques Remarques :

1 - La femme riche peut remettre sa Zakat à son mari pauvre et non le contraire, car elle est à sa charge.

2 - Le pauvre qui n'a rien à manger ce jour-là est dispensé de cette aumône, Allah SWT ne charge nulle âme au-dessus de ses moyens.

4 - Il est admis de partager une aumône entre plusieurs personnes et de remettre plusieurs aumônes à un seul pauvre.  La loi n'a pas fait de restriction.

5 - Le musulman doit donner la Zakat du « Fitr » là où il se trouve.

6 - Il est permis de la transférer que par nécessité.  Il suit alors la règle générale de l'aumône.

 

 …Et Allah est plus Savant


Paix et Bénédictions d'Allah sur le Prophète Muhammad


Par CMAN - Publié dans : Ramadan
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Rubriques

Recommander

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés